AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Demain, j'arrête...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yun la Bloub

avatar

Messages : 263
Localisation : Paname

MessageSujet: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 1:05

.... ou « Le jeu de rôle en convention : les
raisons qui me poussent à arrêter
».




Mise en garde : Ce message est
strictement
personnel. Il n'engage que moi et ne vous apportera pas grand chose si
vous décidez de le lire. Ce n'est pas une critique à l'encontre des
Tisseurs (je ferai un compte rendu approprié plus tard) ou autre
convention / tournoi. Cependant, après ce week end, j'ai ressenti le
besoin de m'exprimer sur la décision qui me pousse
à arrêter le jeu de rôle en convention.

Donc
en gros, si vous avez du temps à perdre, et que vous voulez savoir
pourquoi j'arrête de jouer en convention, je vous en prie. Sinon passez
votre chemin, ça va être long Smile

Flash back :
2ème
année de fac. Aix. Je découvre le jeu de rôle. Quel que soit le jeu
auquel je joue (Vampires : La Mascarade, 7ème Mer, L5A, Vermine,
Spécial Silhent Hill adapté, Exil, Cthulhu, Cyberpunk, …) je m'éclate.
Avec un E majuscule.
Je suis transportée dans des univers différents, merveilleux, horrifiques, étranges, cybernétiques, etc., je m'Evade. Mes conteurs de l'époque sont quasiment à mes yeux de débutante des Dieux Du Conte et restent toujours inégalés.
Il y a des ratés bien évidemment (scénarii linéaires de m*rd*, Pjs boulets, …) mais quoiqu'il en soit, j'adore.

Sans
voiture, mes Conteurs habitant Martigues et/ou Aix, il m'est difficile
de jouer régulièrement avec eux (aaah, le bon temps des parties qui
commencent à 20h et se terminent à 6h) alors mes parties s'espacent. Je
commence donc à fréquenter le salon de Gémenos, Rôle N Troll : Je suis
à l'époque bien trop inexpérimentée pour « juger » de la qualité
d'une
partie, et de toutes façons j'ai l'assurance de jouer au moins une
partie libre avec un de mes Conteurs préférés, donc c'est bon.

Peut
être que mes souvenirs se sont cristallisés, et que j'encense beaucoup
trop cette époque. Mais j'ai réellement l'impression que mes meilleurs
RP se sont faits à des parties de Cyberpunk et Exil autrefois. (C'est
d'ailleurs une des
raisons pour lesquelles je continue de choisir
Cyberpunk alors qu'entre nous, cet univers ne me correspond pas des
masses, à bien y regarder. Une erreur de ma part, je sais. Bref).

Puis je pars à l'étranger. Adieu jeu de rôle pendant au moins un an.

Et en rentrant en France, j'entre un jour dans une boutique étrange nommée la Crypte.
Quelques
jours plus tard, 1ère partie de Warhammer avec Ben au sein d'Animation
Campus. A ma table, des joueurs qu'évidemment je ne connais pas (à
l'époque). Je pédale un peu, c'est difficile de me remettre à jouer, je
n'ai aucune expérience de Warhammer. Mais ça me plaît. Je m'amuse bien
et reviens l'année suivante.
Fin du Flash Back.

C'est là que commence ma « réflexion ».
Ce
n'est pas du léchage de botte ou des flatteries d'égo gratuites ou au
contraire des attaques, donc je ne citerai personne et les prénoms
seront changés afin d'éviter toute susceptibilité mal placée. On est
sur un forum, ça peut
partir vite, alors restons neutre, ou du moins, essayons.

C'est
donc au sein du club plusieurs façons de mener. Certaines me
conviennent parfaitement. D'autres, pas du tout. Mais surtout, je «
teste » la multiplicité de Conteurs sur un même jeu. Je n'irai pas
jusqu'à dire que c'est un choc, mais presque. Je m'aperçois donc qu'un
même jeu m'emm*rd* profondément s'il est mené par Robert, alors que je
suis prête à acheter le bouquin et m'embarquer pour une campagne s'il
est mené par Georges. Et le changement s'opère en moi petit à petit :
je juge de la qualité d'une partie EN AVANCE, avant même de commencer à
jouer, selon si mon Conteur est Bidule ou Gudule, ou selon si à ma
table, j'ai Boubou et Mamou ou Rajeevan et Kesavan. Je deviens une
simple rôliste, avec des préjugés, qui veut faire une bonne partie
selon ses critères personnels. Normal, peut être.
Sauf que mes critères personnels, de référence, restent « élevés », surtout en ce qui concerne le Conteur. Bref.

Je
recommence à fréquenter les conventions et autres salons. Et très
honnêtement, mis à part 2 parties exceptionnelles, le reste du temps,
généralement je m'ennuie.

Beaucoup de personnes parlent du
plaisir de jouer, de s'amuser simplement avec d'autres gens. C'est
justement l'occasion, selon elles, de pouvoir interagir avec des
joueurs/conteurs autres que ceux des cercles d'initiés habituels. Si je
partageais ce point de vue au début, je ne le partage plus du tout
désormais.

Avec moi, c'est Pile ou Face. Pile, je surkiffe
comme une adolescente devant un poster de la dernière starlette
masculine à la mode, Face, je m'ennuie comme un topinambour rassis dans
un frigo au Pôle Sud. Pas de tranche, pas de milieu, pas de
demi-teinte. Pour rester politiquement correcte, je dis que « ouais
c'était sympa mais sans plus » mais au fond de moi, je me dis « c'était
incroyablement décevant ». Je garde en mémoire les parties d'antan, et
(symboliquement) je pleure.

Je m'évade de moins en moins. Je
rêve de moins en moins. Je m'amuse de moins en moins. En gros, j'aime
de moins en moins le jeu de rôle. Et ça, je veux l'éviter.

Je
l'ai dit rapidement à Ben : je me suis posé la question, au final,
est-ce que je peux, est-ce que je sais encore jouer ? Subir autant de
déceptions, c'est sûrement un problème qui vient de moi, non ?

Mais
j'ai pu avoir une partie qui m'a fait beaucoup de bien et m'a confirmé
une chose : j'aime le jeu de rôle « selon moi ». Selon mes critères.
Selon mes attentes. Et tant pis si je passe pour une sale élitiste de
merde, mais je ne veux plus jouer avec des conteurs que je
juge mauvais (mais qui peuvent être bons selon d'autres), avec des
conteurs moyens, ou des conteurs qui ne mènent pas comme je l'aimerais.


Je ne suis pas une bonne joueuse, je ne suis pas une bonne conteuse.
Je n'ai pas le droit de choisir mes conteurs, et pourtant ce droit, je
le prends. Je ne jouerai donc plus en convention, je ne jouerai plus
avec le risque de m'ennuyer mortellement (et au final de pénaliser la
table), je ne jouerai plus pour jouer mécaniquement, machinalement. Je
veux jouer pour passer un bon moment. Si cela signifie que je ne joue
plus du tout, alors ce risque je le prends. Mais au moins, je garderai
encore un souvenir merveilleux des parties que j'ai pu avoir jusqu'à
présent.

Je ne veux plus avoir de Conteurs décevants. Un
Conteur doit m'emmener avec ses gestes, sa voix, ses descriptions, ni
trop longues ni trop sommaires, il doit me subjuguer en début de partie
afin que j'adhère totalement à son jeu, à son aventure. Et c'est comme
quand on rencontre une personne : en moins d'une minute, on a notre «
première impression » qui ne nous lâchera quasiment plus jamais. Quand
une partie commence, en moins de deux phrases et de deux mouvements, je
sais si je vais vénérer le Conteur ou me contenter de l'écouter comme
un étudiant glandeur qui vient en cours à 8h en décuvant. Je repose
énormément sur le Conteur. De lui dépend si je vais avoir envie de
participer,
de vivre l'aventure. Si je ne suis pas motivée,
j'abandonne facilement et ne m'implique pas. Il suffit alors qu'une
contrariété advienne lors de mes interactions avec les autres Pjs pour
que je décide de ne plus exister à table.

(Exemple très
con, je sais, mais avec des mjs peu motivants, il ne m'en faut pas
beaucoup : S'étant fait arracher un gros morceau de jambe par un
alligator, un pj réclame qu'on l'assomme par pitié, au moins, alors que
les autres
déblatèrent : on fait un garreau, on cautérise avec la
poudre, on recoud, on fait un Kamoulox, … Personne ne l'écoute-entend,
je dis donc au mj que pris de pitié et affolé, j'essaie de l'assommer,
mais... Avant même que j'ai pu finir ma phrase (allais-je vraiment
essayer de l'assommer ? avec une poutre ? Un fusil ? Une pichenette ? Un
castor
mutant ?), un pj me coupe « Et tu l'assommes avec quoi, la crosse de
ton fusil de six kilos ? Tu veux la tuer ? Tu réfléchis ou bien ? »
Fatiguée, je n'ai même pas essayé de jouer (-mais enfin, vous parlez
librement de gangrène et d'amputation, de manières de cautérisation
barbares, ayez pitié, c'est une femme, elle a pas fait la guerre,
blablabla). De toutes façons, même si en dépit de tout le sang perdu la
pauvre PJ n'était pas dans les vapes, Pj-long-à-la-détente lui a filé
de l'héroïne et elle a discuté avec Cheshire ensuite, nickel)


De même je ne veux pas prendre le risque d'avoir un bon jeu, un bon Conteur et des Pjs qui maltraitent la partie.

Pour
toutes ces raisons diverses qui sont, je le répète totalement
personnelles, subjectives et égoïstes, j'ai donc décidé de ne plus
jouer en convention.

Je viendrai peut être juste en touriste.
Je mènerai peut être (et dès lors, vous pouvez très bien me souhaiter
une table de m*rd* pour me punir de mon égoïsme).
Je peux changer d'avis aussi dans 5 ans. Mais pour l'instant, c'est niet.


Je
suis fatiguée d'être déçue par les Conteurs, les scénars, les Pjs. Je
joue trop peu pour me permettre d'avoir ces déceptions fréquemment. Je
ne veux plus entendre « c'était pas une super partie mais bon, on a
quand même eu des bons moments ».
Donc tant pis.

La bridée
sera désormais absente des tables de joueurs-participants lors de
tournois, conventions, joutes et salons mais soyez sûrs qu'elle
continuera de les soutenir.

J'espère que ce message, s'il est lu, ne sera pas pris comme une attaque personnelle ou autre.

Mais j'ai juste ressenti- je le répète- le besoin de m'exprimer sur tout ça.

Malgré tout ça,
Bon jeu à tous et à toutes,

Et
je continuerai bien évidemment à soutenir les conventions du mieux que
je peux afin que le jdr soit de plus en plus accessible, connu,
répandu, car malgré tout ce que j'ai pu dire ou écrire, j'aime
réellement le jeu de rôle. C'est
juste que je l'aime désormais d'une manière un peu plus exigeante.

A bientôt,

Yun la bridée égoïste et élitiste mais qui l'assume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotto

avatar

Messages : 228

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 10:56

Je ne sais pas ce qui s'est passé ce week end pour te décider, mais au moins du coup je peux te donner un avis neutre.

Le jeu de rôle, c'est un loisir. C'est fait pour s'éclater, se détendre, se plonger dans un délire. Si tu sais que les conventions, c'est trop aléatoire pour toi, je pense que tu fais bien d'arrêter. Je comprends complètement le point de vue, et moi même ça m'est arrivé plusieurs fois de passer mon tour parce que les jeux proposés ou les tables ne me branchaient pas (Et honnêtement, je connais peu de hobby qui te font faire le même truc chiant pendant six heures par manque de chance...).

C'est clair qu'avec l'expérience, on devient exigeant.

Après, ça me ferait quand même plaisir de voir ta gueule en conv', hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorune

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 11:10

Moi non plus je ne sais pas ce qui s'est passé ce week end mais je dirais que tu n'as pas à te justifier. T'en as marre, t'en as marre, point, tu ne dois rien à personne.

Je te dirais juste de te méfier des décisions "définitives" peut être prises sous le coup de l'émotion etd 'une mauvaise expérience.

M'enfin ce n'est pas moi , qui ne suis pas allé aux Tisseurs parce que j'estime que dormir 4h et courir toute la journée pour une convention de jeu de rôle n'est pas ma définition d'une bonne journée, qui te jetterais la première pierre!

Le seul truc, Gotto a raison, c'est que les conventions permettent aux gens de se voir. C'est mieux pour le bon fonctionnement d'une association comme la notre. Mais bon c'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mars-eye.over-blog.com/
The Old Ben

avatar

Messages : 1152
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 11:30

Je me permets une bafouille car ce sont mes cheveux qui tapent cette réponse et je ne voudrais pas les fatigués après ce WE.
J'ai personellement apprécié ce WE, mais car j'étais du côté orga...
Car avec de nombreux autres compratiotes orga on c'est répété plusieurs fois que nous n'aurions pas aimé être à tel table ou à tel table.
Je pense notamment à ta table de Cthulhu, je pense que les pj était cool et qu'un bon mj aurait créer une table génialisime, mais pas de pot...
Et je pense que ce que tu dis affirme ce que je disais à Christian, perso je ne joues plus en conv, au mieux je maitrise, car généralement les jeux auquel j'aime jouer, je les maitrise et donc jouer à ce jeux c'est ce retrouver à une table ou peut être le mj aura une vision différente du jeu, peut être meilleur mais je ne prends plus le risque. Personellement ma meilleure partie (et ma pire) a été au tisseurs, et ce WE était assez représentatif de ma ptite expérience perso, de très bonnes tables beaucoup de tables moyennes, et pas mal de tables à se tirer une balle.

Je comprends donc le choix, j'espère juste que tu sera encore motivé pour le côté orga, que tu viendras au salon de jeux (et pas au tournoi) et surtout surtout surtout que tu seras motivé pour jouer à la maison Wink .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoldben.over-blog.com/
Yun la Bloub

avatar

Messages : 263
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 13:27

Pas de soucis. Quand je dis que je continue de soutenir les conv', je veux dire que je continuerai de venir, peut être même mener, ou bien essayer d'aider les orgas, bref, ce n'est pas du tout un arrêt définitif de ma fréquentation des salons. Je suis d'ailleurs toujours méga à fond pour aider Onyria, Il était une Fois... et les autres conventions avec lesquelles Onyria a un partenariat.

C'est juste que pour l'instant, les conv' du côté participants, c'est stop.
Après, comme je l'ai dit, « je peux aussi changer d'avis [...] mais pour l'instant c'est niet »

Et ej précise bien que c'est en convention : si un conteur que j'estime me propose une partie à un jeu que j'aime, bien évidemment que je sauterai sur l'occasion Wink
(Ce qui ne veut pas dire que si je refuse une partie, c'est que vous êtes un mauvais conteur pour moi. Le jeu proposé ne me conviendra peut être pas, ou je serai fatiguée, ou j'aurai du travail (et malheureusement du travail je vais en avoir beaucoup cette année)).

Merci en tout cas pour vos messages Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi



Messages : 17

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 14:30

Je me permet de répondre aussi

Comme Caro, j'ai connu innombrables parties moyennes voire médiocres en convention (en club aussi d'ailleurs), mais aussi certaine bonnes, voire très bonne parties.
Cependant en termes de ratios les premières sont largement plus nombreuses que les secondes. Je comprend donc parfaitement sa réaction. Mais à l'inverse, je suis tellement un crevard du jdr , que je suis prêt à faire plusieurs mauvaises parties pour en avoir une bonne. Tout est une question de dosage en somme.

C'est comme pour le cinéma. Si on est un public difficile, on ne va voir que les films où l'on est sur d'être satisfait et on tombe parfois sur un film mauvais ou on décide d'aller voir tous les films succeptibles d'être intéressant et on se tape plus de navets pour tomber de temps en temps sur une bonne surprise.
Personnellement, je suis de la seconde catégorie et je suis très bon public (j'ai aimé Donjons et Dragons ).

L'exemple marche aussi en matière de partenaires sexuels, hé hé hé !

C'est pour cela que je réfléchit pas mal à la philosophie du JDR (le fameux LNS) pour comprendre les bonnes et mauvaises parties que je fais.

En conclusion, le choix de Caro, c'est de faire la fine bouche, mais rien de mal à cela, ce n'est qu'un jeu, on n'a pas à se mettre martel en tête pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorune

avatar

Messages : 824

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 15:05

Rien à voir mais si tu pouvais, par mp ou dans un autre poste, m'expliquer ce que tu entends par LNS et la philosophie du jdr, ça m'intéresserait.

Pardon pour cette parenthèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mars-eye.over-blog.com/
Myriah (camille)

avatar

Messages : 328

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 15:42

Yun c'est impressionnant, mais je me retrouve totalement dans TOUT ce que tu as écrit... Je suis de plus en plus déçue par les parties que je fais (à quelques exceptions tout de même heureusement) et je suis de plus en plus exigeante en ce qui concerne les personnes à la table (le jeu moins, parce que je sais que si la table me va, le jeu m'importe peu au final là aussi à quelques exceptions près). Je suis aussi très titilleuse pour les scénarios et les persos, et j'ai beaucoup de mal à vraiment m'amuser. Je garde encore parfois un espoir comme là pour les Tisseurs, et heureusement pour moi ma partie de Crimes me fait dire que parfois oui on peut avoir de la chance, mais à la vue des autres tables je me dis (peut-être à tort) que c'est bien trop rare pour que je m'y risque encore.
Je me suis demandée aussi si je ne faisais pas une petite overdose, ou si c'était juste que je devenais chiante^^. Reste en tout cas que finalement j'ai adoré être orga à onyria et je pense à l'avenir aussi plus m'orienter de ce côté là.

Après on peut passer comme tu l'as dit pour des élitistes de m**** mais on vient pour s'amuser et si cela passe par une sélection très stricte, tant pis, je ne veux plus me gâcher de partie sous prétexte de faire la gentille joueuse qui accepte tout.

En résumé je te comprends tout à fait, et quand bien même tu arrêtes pour le moment, comme tu l'as dit ça pourra toujours revenir plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayra
Administrateur
avatar

Messages : 587

MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   Lun 9 Aoû - 22:16

Hé bien, il faut croire que je fais partie des chanceux qui se sont amusés tout le week-end, une très bonne partie de Crimes en tant que pj samedi, une soirée sympa à zoner, papoter avec les copains, bouquiner et manger un méga sandwich "médiéval" et puis LA partie de Dimanche en MJ à "Indiana Cthulhu" cheers mais que du bonheur, avec 3 putain de joueurs ! (dommage de ne pas avoir pu récupérer Yun et Akhenaton à cette table, ça aurait été démentiel).
Par contre, je comprends totalement ton point de vue Yun et il vaut mieux en effet ne pas être trop déçue et je sais que les tisseurs seraient ravis d'avoir quelqu'un comme toi dans l'orga ! Bref pour moi c'était que du bon, du coup je suis super triste pour ceux
qui n'ont pas pu se faire plaisir, mais pour ça ya toujours Onyria !

Et le top comme le dit si ben Pierre c'est quand même de vous voir tous, papoter, rigoler faire les cons ! Alors oui on te trainera avec nous aux conventions, tu n'y échapperas pas !

PS : si quelqu'un veut Anima ou Hellywood j'ai des bouquins pas chers :fiouu:

_________________
Pour vivre il faut du vin aux charmantes couleurs.

Omar Khayyam Poète et savant persan (XI - XII siècles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demain, j'arrête...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demain, j'arrête...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain j'arrête...Non j'arrête pas !
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Onyria :: Divers-
Sauter vers: